Le « lowriding », inventé par les chicanos, est le courant qui modifie des voitures des années 1960 ou 1970.

Les suspensions ajoutées sur ces voitures sont hydrauliques, et permettent à la voiture de sauter !

New Mexico's lowriders are rolling pieces of art | American Way

Les lowrider portent souvent des peintures spéciales et des jantes à rayons ; la marque la plus utilisée est la légendaire Dayton. 
Eddie Guerrero, catcheur, entrait dans l’arène avec un lowrider.
Elles sont réalisées à partir de modèles de voitures anciennes, dont les mythiques Chevrolet Impala ou Buick Regal.
Les modifications apportées n’ont pas pour objectif la vitesse, comme majoritairement dans le tuning européen et asiatique.
Au contraire, ces voitures sont prévues pour aller doucement et permettre de rouler tout en se « montrant ».

Cesar Chavez Lowrider Parade in San Francisco | Fuel Curve

Ce style a été popularisé par des rappeurs « West Coast » et « Dirty South », comme Eazy-E (le parrain du gangsta rap), dont la majorité des clips comporte des lowriders ;
Dr Dre dans son clip Let Me Ride, en 1993 ou Still Dre en 1999 ;
Ice Cube, avec une Camaro ’67 ;
Cypress Hill, dont le titre d’une des chansons est Lowrider ;
Snoop Dogg avec une Cadillac de style maquereau ;
Tupac et son parrain Suge Knight, en 1995 …

I'm number 14 on the ReverbNation Hip Hop charts for Bristol, CT.  http://www.reverbnation.com/idomenotu | Snoop dogg, Snoop dog, Snoop

Un style spectaculaire emprunt d’une esthétique particulière qui fait intervenir un grand nombre d’artisanats comme la carrosserie, les chromes et la ciselure.

JUMP BABY JUMP !

Nos partenaires & sponsors