Studebaker, compagnie automobile américaine fondée en 1852 par Clément Studebaker, marque les fondamentaux d’innovation et d’imagination propres à l’histoire automobile US.

Au départ, la firme produit des chariots tirés par des chevaux, puis prend le tournant des automobiles et des camions.

Les premières voitures sont produites en 1902: il s’agit de véhicules légers à moteur électrique, très visionnaires et en avance sur leur époque !

Ce n’est qu’en 1904 que seront produits des véhicules «classiques» avec la société Garford.

Studebaker Garford

Studebaker se distingue très vite par son sens de l’innovation :

Dès 1927 apparait la Commander qui sera déclinée en différentes versions au fil du temps (Champion, Président …)
Un modèle tellement en avance qu’on le retrouvera référence de la « Carrera Panamericana ».
La célèbre course de 3373 km en seulement 6 jours, du nord au sud du Mexique initiée en 1950, qui se déroule sur la portion mexicaine de la célèbre Transamerica Hight Way traversant les Amériques (25.000kms!) 
L’épreuve tellement dangereuse fut arrêtée en 1954 pour raisons de sécurité. Reprise à partir de 1988 en course «classic » le modèle commander 1953 s’imposa dans les épreuves et en 1993, le pilote mexicain Carlos Anaya remporte à son volant,  l’épreuve. Le fameux coupé y décrochera ensuite un palmarès exceptionnel qui en fait la voiture mythique de cette folle course aux…..2 millions de spectateurs.

Studebaker Commander Race

Différents modèles composent l’ADN de la marque dont la Starlight et sa calandre icônique, et la Hawk avec ses ailerons caractéristiques qui inspireront la toute première Batmobile !

Studebaker Starlight
Studebaker Hawk

En 1961, un nouveau styliste, Brooks Stevens, mène une refonte des modèles et les ventes de Studebaker augmentent.
1962 voit la production d’un nouveau camion poids lourd avec un tracteur de 19 tonnes : le E45, équipé d’un moteur Detroit Diesel ou d’un moteur à essence nommé Power Star.


Le plus grand évènement reste le modèle Avanti, une sportive au caractère affirmé présentée en 1963 et dessinée par Raymond Loewy, designer industriel et graphiste d’origine française.

Un modèle très novateur dont la calandre invisible est située sous le pare-choc et à la carrosserie en fibre de verre.

Studebaker Avanti présentée par C. Studebaker et le designer R. Loewy
Studebaker Avanti Cabriolet

Pourtant cette success story ne suffira pas à rentabiliser les investissements en recherche et développement de la marque qui rend finalement les armes en 1966 pour de multiples raisons dont des orientations stratégiques mal adaptées pour l’époque :
– Des voitures qui consommaient peu alors que l’essence était bradée aux USA,
– Des modèles très rapides quand la vitesse était sur le point de devenir limitée,
– Des prix de vente concurrentiels par rapport aux grands groupes mais sous calibrés pour des productions limitées.

Un groupe de passionnés ressuscitera l’Avanti produite en petites séries durant de longues années sous sa propre marque.

L’amicale Studebaker se fera un plaisir de développer toute l’histoire et la légende de cette marque automobile mythique sur American Festival Chartres en présentant plusieurs modèles légendaires. amicalestudebaker.fr

Retrouvez la Studebaker Commander Race et l’actualité de Studebaker de 1956 en vidéo sur notre chaîne YouTube :

Nos partenaires & sponsors